Je ne vis pas hors du temps et les événements qui touchent le monde m’imprègnent . Cela étant, il faut de L’Espace, de La vue qui permettent de prendre du recul, de contempler et de la contemplation naît l’émotion. Il faut aussi des livres, de la musique …c’est la famille que l’on se choisit. C’est ce que j’ai voulu exprimer dans cette expositionredim-avril-1320653

Salon Thétis – Biennale de la Marine – Du 14 octobre au 5 novembre 2016